Les meilleurs chevaux Aga Khan entraînés par Jean-Claude Rouget

  • 2015
    • ERVEDYA / Poule d'Essai des Pouliches (GR I)
    • ERVEDYA / Coronation Stakes (GR I)
    • ERVEDYA / Prix du Moulin de Longchamp (GR I)
    2012
    • VALYRA / Prix de Diane (GR I)
    2010

ENTRAÎNEURS

Jean-Claude Rouget

Entraîne depuis 1978

Installé au Domaine de Sers, Pau, France

Jean-Claude Rouget est né en 1953 en Normandie, non loin du Haras de Saint-Pair du Mont que dirige alors son père Claude pour le compte des époux Stern. En 1967, Claude Rouget quitte le haras et s’installe en tant qu’entraîneur sur le tout nouveau centre de Senonnes, où son fils effectue ses premiers canters. Adolescent, Jean-Claude Rouget brille davantage sur les pistes d’athlétisme (il est sacré champion de Bretagne du 1500 mètres à 19 ans) que sur les hippodromes (sa carrière de gentleman-rider sera très brève). Pourtant, c’est tout naturellement qu’il s’oriente vers le métier de son père, après avoir effectué plusieurs stages à Chantilly, chez Jean-Michel de Choubersky et Freddy Palmer, ainsi qu’en Grande-Bretagne, chez Paul Cole et Ian Balding. Il s’installe à son compte en 1978, à l’âge de 25 ans, et choisit le centre d’entraînement de Pau, qu’il a découvert en accompagnant les effectifs de son père pour le meeting d’hiver. Exerçant initialement dans les deux disciplines du plat et de l’obstacle, le jeune homme enregistre sa première victoire dès son premier partant et assoit progressivement sa domination sur tout le Sud-Ouest, remportant dès 1988 les deux épreuves phares de la région, le Derby du Languedoc et le Derby du Midi. En 1991, l’écurie franchit une nouvelle marche avec un premier titre de Groupe en plat et un total de 180 victoires, qui fait tomber le record détenu par François Mathet depuis 19 ans. À partir de 1993, Jean-Claude Rouget décide de se consacrer entièrement au plat et se lance le défi, extrêmement audacieux pour l’époque, de se hisser au premier rang du classement des entraîneurs, jusque-là chasse gardée des professionnels cantiliens. Dès l’année suivante, il est sur la bonne voie. Ses pensionnaires enregistrent un nouveau record avec 242 victoires en une saison, chiffre jamais égalé à ce jour. Et surtout, l’excellent Millkom, invaincu dans le Sud-Ouest, prend d’assaut la capitale en s’adjugeant le Prix Jean Prat et le Grand Prix de Paris. Sa série de dix victoires consécutives prend fin dans le Prix de l’Arc de Triomphe mais le champion de la famille Gour, soutien de la première heure du professionnel palois, rebondit l’année suivante en conquérant les Man O’War Stakes Gr.1 aux USA. Au tournant du troisième millénaire, le « modèle Rouget » semble bien établi : l’écurie caracole en tête du classement annuel par le nombre de victoires – une domination ininterrompue depuis 1990 ! –, les fers de lance, notamment issus d’une politique d’achat en vente publique particulièrement fructueuse, engrangent chaque année de nouveaux titres dans les Listed et les Groupes, la liste des propriétaires ne cesse de s’allonger…mais les épreuves Classiques, le Graal de tout entraîneur, résistent. Ainsi Germance, lauréate du Prix Saint-Alary en 2006, doit se contenter de la 2ème place dans le Prix de Diane, dix ans après celle obtenue par Star of Akkar. En 2007, un nouveau cap est franchi avec une 3ème victoire dans le Prix Saint-Alary et surtout un magnifique succès pour Literato, acheté €38.000 yearling et 2ème du Prix du Jockey-Club, dans les Champion Stakes à Newmarket. C’est également en 2007 que les Aga Khan Studs débutent leur collaboration avec Jean-Claude Rouget. Les victoires affluent immédiatement, et Behkabad apporte un premier titre de Groupe à la nouvelle association en remportant le Prix des Chênes 2009. 2009, c’est l’année de toutes les consécrations pour Jean-Claude Rouget. Lui qui courrait après une première victoire Classique depuis 30 ans, le voici qui en remporte trois d’un coup ! Elusive Wave s’impose dans la Poule d’Essai des Pouliches pour la casaque de Martin Schwartz, Le Havre récompense la politique d’investissement de Gérard Augustin-Normand en lui offrant le Prix du Jockey Club, tandis que Stacelita triomphe dans le Prix de Diane une semaine plus tard, à nouveau sous les couleurs Schwartz et devant sa compagne d’écurie Tamazirte. À l’issue de cette saison époustouflante, Jean-Claude Rouget tient sa première place au classement des entraîneurs. Depuis lors, les records continuent de tomber – 5000 victoires en 2010 – et les représentants de l’écurie Rouget sont de tous les grands rendez-vous. Behkabad remporte le Grand Prix de Paris en 2010, puis en 2012 la belle Valyra, seulement lauréate de course D, justifie le pari osé de son entour age en conquérant le Prix de Diane Gr.1 pour la casaque princière. Malheureusement accidentée mortellement au cours de l’été alors qu’elle se préparait pour le Prix de l’Arc de Triomphe, elle laisse un grand vide au sein de l’écurie paloise. Mais pas d’inquiétude, la relève est assurée, et le cap est fermement fixé sur la 6000ème victoire.


VOIR ÉGALEMENT

    • Michael Halford
      Michael Halford est un vrai "self-made man" pour lequel la route du succès n’a pas été un long fleuve tranquille...
    • Dermot Weld
      Dermot Weld était destiné au métier d’entraîneur. Son père Charlie avait créé Rosewell House, en face de l’hippodrome du Curragh, et l’écurie comptait déjà un très riche palmarès lorsqu’il la transmit à son fils.
    • Alain de Royer Dupré
      Résumer la carrière d’Alain de Royer Dupré par une poignée de victoires remarquables ou de noms de chevaux est quasiment impossible, mais certains chiffres permettent de saisir à quel point elle est exceptionnelle...
    • Mikel Delzangles
      Mikel Delzangles est né à Biarritz en 1971. Ses parents ne sont pas directement impliqués dans le milieu hippique, mais sa marraine est la Marquise Sol de Moratalla, éleveur et propriétaire majeur en France et au Royaume-Uni.
    • Francis-Henri Graffard
      Dès son plus jeune âge, Francis rêvait de devenir entraîneur, mais il a conclu son éducation classique et des études de droit avant de se tourner professionnellement vers les courses.
Ce site internet utilise des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de vous offrir une meilleure expérience de navigation et de comprendre comment vous utilisez notre site internet.
Vous pouvez supprimer ou bloquer les cookies mais certaines parties du site ne fonctionneront plus.
En utilisant notre site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Non, je veux en savoir plus Oui, j'accepte
Ce site internet utilise des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de vous offrir une meilleure expérience de navigation et de comprendre comment vous utilisez notre site internet.
Vous pouvez supprimer ou bloquer les cookies mais certaines parties du site ne fonctionneront plus.
En utilisant notre site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Non, je veux en savoir plus Oui, j'accepte