LES ENTRAÎNEURS DES AGA KHAN STUDS

Après avoir été élevés dans les haras français ou irlandais, les chevaux de l’Aga Khan vont à l’entraînement dans ces mêmes pays : c’est la continuité d’une chaîne qui débute dans les paddocks de Normandie ou du Comté de Kildare, avant de retourner à ces mêmes terres d’élevage, à l’issue de leur carrière de courses.

    ENTRAÎNEURS EN FRANCE

  • Alain de Royer Dupré

    Résumer la carrière d’Alain de Royer Dupré par une poignée de victoires remarquables ou de noms de chevaux est quasiment impossible, mais certains chiffres permettent de saisir à quel point elle est exceptionnelle : à la fin de la saison 2015, Royer Dupré avait remporté 72 courses de Gr.1 dans dix pays différents, sur quatre continents. Dont tous les Classiques français au moins trois fois. Et tous les Gr.1 courus à Longchamp, à l’exception du Prix de l’Abbaye…

    [ En savoir + ]

  • Mikel Delzangles

    Mikel Delzangles est né à Biarritz en 1971. Ses parents ne sont pas directement impliqués dans le milieu hippique, mais sa marraine est la Marquise Sol de Moratalla, éleveur et propriétaire majeur en France et au Royaume-Uni. C’est sur ses recommandations que le jeune Mikel commence à monter à l’entraînement dans la région puis effectue sa première expérience professionnelle dans le Yorkshire, aux côtés de l’entraîneur Jimmy Fitzgerald.

    [ En savoir + ]

  • Jean-Claude Rouget

    Jean-Claude Rouget est né en 1953 en Normandie, non loin du Haras de Saint-Pair du Mont que dirige alors son père Claude pour le compte des époux Stern.

    [ En savoir + ]

  • ENTRAÎNEURS EN IRLANDE

  • Michael Halford

    Michael Halford est un vrai "self-made man" pour lequel la route du succès n’a pas été un long fleuve tranquille. Néanmoins, le maître de Seven Spring Stables est aujourd’hui fermement établi parmi les 10 meilleurs entraîneurs irlandais en plat, tout en engrangeant régulièrement de belles victoires en obstacle.

    [ En savoir + ]

  • Dermot Weld

    Dermot Weld était destiné au métier d’entraîneur. Son père Charlie avait créé Rosewell House, en face de l’hippodrome du Curragh, et l’écurie comptait déjà un très riche palmarès lorsqu’il la transmit à son fils.

    [ En savoir + ]