Encore des doublés de Derby

L'Aga Khan, accompagné par l'entraîneur Sir Michael Stoute, avec Shahrastani, gagnant de deux Derbys, à Epsom et au Curragh en 1986.
L'Aga Khan, un des premiers propriétaires à introduire l'informatique dans l'élevage, dessiné ici par le Baron Bertrand du Breuil

HISTOIRE DES HARAS

Encore des doublés de Derby

La réaction de l'Aga Khan à ce crime outrageux montra ses vraies qualités d'homme d'état. Il refusa de reprocher à la majorité les fautes d'une minorité.

Aujourd’hui, Son Altesse conserve non seulement la majeure partie de son élevage dans le Comté de Kildare, mais il envoie aussi chaque année un bon nombre de jeunes chevaux à l’entraînement chez John Oxx au Curragh et à Michael Halford à Kildare. Le doublé de Shahrastani dans le Derby cinq ans plus tard pour Sir Michael Stoute dut compenser en partie la perte de Shergar. En 1988, Kahyasi est devenu le troisième poulain de l’Aga Khan à accomplir ce doublé, alors que Sinndar a complété le quatuor de vainqueurs de deux Derbys en 2000.

Les deux Derbys de Shahrastani furent réalisés de façons très différentes. Tout comme Shergar, il commença son année de trois ans par une victoire impressionnante dans le Classic Trial à Sandown. Cependant, Swinburn joua un grand rôle à Epsom lorsqu’il le plaça tout près des leaders et utilisa au maximum sa tenue en le détachant des autres très tôt. Au poteau, il gardait un avantage d’une demi-longueur sur l’attaque de Dancing Brave qui paraissait n’avoir aucune chance à Tattenham Corner. Le Curragh était exactement le type d’hippodrome qui convenait à Shahrastani, et il finit en laissant à huit longueurs le gagnant des King Edward VII Stakes, Bonhommie.

La cinquième mère de Shahrastani, Pale Ale, avait été une heureuse acquisition pour la modique somme de 770 guinées aux ventes de décembre à Tattersalls. A l’âge de 13 ans, elle n’avait encore rien produit d’extraordinaire. Néanmoins, le Prince Aly Khan vit quelque chose en elle que personne d’autre ne vit, et en échange elle lui offrit Skyraider, gagnant de King Edward VII Stakes, et Amante, gagnante des Irish Oaks.

Au départ du Derby 1988, l’Aga Khan avait deux partants, Doyoun et Kahyasi, qui étaient les seuls poulains engagés encore invaincus. Doyoun, le lauréat des 2,000 Guinées était issu de Dumka, gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches en 1974. Elle avait été achetée 60,000 Guinées par l’Aga Khan aux ventes de décembre 1974 à Newmarket. Les origines de Doyoun peuvent être tracées jusqu’à Lost Soul, la jument fondatrice du Major Lionel Holliday. Presque 20 ans plus tard, son Altesse acheta l’effectif de Holliday, à la fin des années 1980 ; ce faisant, il renforça la présence de la famille de Lost Soul parmi son élevage.

A 9/1, Doyoun était le plus joué des deux chevaux de l’Aga Khan. Cependant, ceux qui avaient décidé de croire en la tenue de Kahyasi (monté par Ray Cochrane), qui avait été aussi bien joué à 11/1, furent récompensés lorsqu’il produisit son effort en pleine piste pour venir battre Glacial Storm d’une longueur et demie. Doyoun finit une longueur et demie plus loin à la troisième place. Kahyasi portait les célèbres couleurs cerclées vert et marron du grand-père de l’Aga Khan lors de sa victoire dans le Derby. Ces couleurs historiques sont revêtues lorsque l’actuel Aga Khan a deux partants de première chance dans le même Groupe 1 en Angleterre ou en Irlande.

It showed Kahyasi’s rare grit and determination when in the Irish Derby he delivered a Derby double after an epic battle in the last two furlongs with Insan that ended with a short-head win.

Le cran et la determination rares de Kahyasi furent prouvés lorsqu’il doubla la mise en remportant le Derby irlandais, à l’issue d’une lutte épique contre Insan dans les 400 derniers mètres, qu’il battu d’une courte-tête.

Sinndar enfin, est le dernier à avoir effectué un doublé de Derby pour l’Aga Khan. En plus de ces deux courses prestigieuses, il battu Egyptband, Volvoreta et Montjeu dans l’édition 2000 du Prix de l’Arc de Triomphe, et devint ainsi le seul cheval au monde à remporter ces trois courses la même année !