HISTOIRE DES HARAS

L'apparition de Shergar

Alors que les stocks Dupré et Boussac étaient assimilés, les anciennes familles de l'Aga Khan continuèrent à prouver qu'elles étaient encore une force importante.

Au début de l’été 1978, Nishapour, tout comme son prédécesseur Kalamoun un fils gris de Zeddaan de la famille de Mumtaz Mahal, vainquit Rusticaro de deux longueurs et demie dans la Poule d’Essai des Poulains. Le lot de yearlings assigné à Sir Michael Stoute en automne 1979 comprenait un membre encore plus remarquable de la famille. Celui-ci était Shergar, un poulain par Great Nephew et Sharmeen. Après sa victoire de douze longueurs dans le Chester Vase, course faite pour tester les aptitudes d’un poulain au parcours d’Epsom, il devint le favori logique du Derby et le remporta de dix incroyables longueurs.

Le Derby Irlandais était alors devenu plus qu’une course consolatrice pour le dauphin du Derby d’Epsom, mais plutôt une opportunité pour le gagnant de cette course de se confirmer sur un parcours très différent. Avec Lester Piggott en selle en remplacement de Swinburn qui avait été mis à pied, il n’y eut aucune compétition pour la victoire. Shergar eut la même marge victorieuse de quatre longueurs dans cette course que lors de son unique rencontre avec des chevaux d’âge dans les King George VI and Queen Elizabeth Stakes à Ascot. Son jockey Walter Swinburn, désormais à la retraite, a dit de Shergar qu’il fut le meilleur cheval qu’il n’ait jamais monté.

Shergar rentra au haras à Ballymany avec une valeur syndiquée de 10 millions de livres. Tragiquement, il fut kidnappé en ayant juste complété une saison de monte.